Décideurs, cadres et entrepreneurs des diasporas africaines et caribéennes / Black diaspora
 
     Africagora : réunir et promouvoir les diasporas
Réalisations
Press Room
Administration

Africagora : contribuer à la pleine intégration des diasporas en Europe

En 1999, j’ai imaginé de rassembler au sein d’un mouvement les communautés des diasporas africaines (nées en Europe, venues d’outremer, immigrés africains, naturalisés, …) afin de proposer et de valoriser leurs apports aux sociétés européennes : économiques, financiers, artistiques, culturels, sportifs, scientifiques, technologiques, philosophiques, spirituels, ...
Il s’agit aussi de contribuer à l’apprentissage par les diasporas des valeurs des sociétés et de l’Histoire des nations, des traditions, us et coutumes, des institutions, des droits et devoirs en Europe.

En concevant Africagora en 1999, je voulais mettre les diasporas africaines et leurs apports au cœur des préoccupations des sociétés européennes. Il s’agit de définir les voies et moyens d’une plus grande participation des populations d’origine africaine dans la gestion et la valorisation des sociétés dans lesquelles elles vivent et des nations auxquelles elles appartiennent. De tous temps, les diasporas africaines ont été et se sont tenues à l’écart des centres de décisions des sociétés européennes. Il convient aujourd’hui pour les décideurs des communautés africaines et caribéennes de s’impliquer dans la consolidation et l’enrichissement des nations d’Europe.

Au début du 3e Millénaire, il devient crucial pour les communautés africaines et caribéennes composant les diasporas économiques, de se réunir et d’apporter leurs contributions aussi bien au sein des communautés nationales respectives en Occident, qu’au développement économique, industrielle et technologique, ainsi qu'au rayonnement culturel, médiatique et scientifique du continent noir. Après des siècles de malédictions, de souffrances et de dépouillements de ses richesses et de ses hommes, il est temps pour le peuple noir de relever la tête. L'identité, la solidarité et la volonté sont les trois mots clés du réveil et de la renaissance des fils et filles de l'Afrique, le berceau de l'humanité. Pour ceux qui ont quitté la terre mère, la mission est d'une part, de diffuser les cultures africaines à travers le monde, d'autre part, de revenir en Afrique pour lui apporter leurs richesses et leurs compétences acquises en Occident.

"Je suis d'ici, je viens de là-bas" : telle est la devise d' Africagora dans sa mission de rassembleur de tous les fils et filles de l'Afrique, éparpillés à travers le monde (Caraïbe, Amérique du Nord et du Sud, Europe, Maghreb, océans Indien et Pacifique, Asie du Sud Est, Extrême et Moyen Orient) pour tous types de raisons : traite négrière et esclavage, immigration économique, fuite des cerveaux, instances internationales et représentations diplomatiques, etc…

La mission des diasporas africaines est aussi de transmettre aux jeunes générations noires et métisses et de faire connaître aux Occidentaux, les bases des cultures africaines sur tous les aspects : éducation, respect des anciens, palabres, rôle central des mères. Elles participeront ainsi à l'intégration de ces cultures dans toutes les sphères d'apprentissage et de décision : école, universités, entreprises, politique, économie, littérature, sciences, culture, sports, ...

Le Club Africagora, c'est aussi pour ses fondateurs - entrepreneurs, cadres et chefs d'entreprises - la consolidation d'un espace économique et d'une force financière au service des diasporas africaines. Africagora, c'est aussi pour chacun de nous, "l'opportunité de se créer des opportunités".

Dogad Dogoui,
concepteur et fondateur d'Africagora

Agenda
Annuaire
Projets
Vision
[ Webdesign : Afrik.net ]