Décideurs, cadres et entrepreneurs des diasporas africaines et caribéennes / African diaspora
 

Africagora au sitting
du collectif "Banlieues Respects"
le 11 novembre 2005
AFRICAGORA - association qui milite pour la promotion sociale des minorités ethniques et des jeunes des quartiers défavorisés dans l'entreprise, l'économie et la vie publique - a participé en tant que membre du Collectif Banlieues Respects au sitting du 11 novembre 2005 devant le mur de la paix à Paris .

L'association y était représentée par Dogad DOGOUI, son président et des membres venus des régions parisienne et bordelaise. Les nouveaux tee-shirts orange et noir (les couleurs Africagora) et ciglés "une place pour tous" (du nom du slogan de la campagne civique organisée en 2003 et 2004 par AFRICAGORA dans 30 villes de France)  y ont été présentés aux 60 médias présents.

Lors de cet événement en faveur de la paix et de l'arrêt des violences dans les quartiers, AFRICAGORA a rappelé ses mots d'ordre aux autorités politiques et économiques :  "ouvrez la France à tous les talents" car nos quartiers regorgent de talents à soutenir et promouvoir.
 
 
Une partie de l'équipe Africagora après le rassemblement du mur de la paix
Première sortie du tee-shirt "une place pour tous" à l'occasion du rassemblement du collectif Banlieues Respects le 11 novembre 2005 au mur de la paix à Paris
D. Dogoui (Président) et O. Cissé (Africagora Bordeaux) en pleine interview avec les médias
Amouneu Lopy (Africagora Bordeaux) a participé au sitting du collectif Banlieues Respects le 11 novembre au mur de la Paix au champs de mars à Paris, aux côtés du Président Dogoui

[ Webdesign : Afrik.net ]